Cliquez ici pour télécharger la biographie de Mylène Farmer au format PDF

Mylène Gautier est née le 12 septembre 1961 à 5 heures du matin à Pierrefonds, petite ville située à une trentaine de kilomètres de Montréal. Elle est la benjamine d'une famille de quatre enfants : Brigitte, née en 1959, Jean Loup, né en 1960 et enfin Michel, né en 1969. Son père, Max, est ingénieur des Ponts et Chaussées et sa mère, Marguerite, s'occupe de ses enfants. Mylène ne garde pas ou peu de souvenirs de son enfance : "Le sirop d'érable est un souvenir bête mais sucré. La neige épaisse qui recouvre tout, l'école Ste Marceline, au Canada, tenue par des soeurs. Je n'essaie pas de me créer un personnage, de créer un mystère, c'est juste que je n'ai pas de souvenirs, que je ne sais pas qui j'étais."

Mylène Farmer

A l'âge de huit ans, Mylène se rend en France, à Ville d'Avray, dans la région parisienne mais ce déménagement la renferme sur elle-même. Elle s'isole dans l'hôpital pour enfants malades de Garches dont elle est marquée à vie par "le mystère qu'ils gardent" mais se découvre aussi une passion pour les cimetières : "J'adore les cimetières, c'est un des endroits dans lesquels je me sens bien [.]. J'ai retrouvé des lettres de ma grand-mère où elle me disait : Dimanche, je t'emmènerai dans tel cimetière."

A dix-huit ans, elle décide de quitter le lycée, après deux jours passés en terminale L, pour se lancer dans une carrière artistique. Mylène s'inscrit alors au cours Florent et obtient le rôle de Zézette dans Le Père Noël est une ordure : "Jouer me procurait à la fois du plaisir et un vrai déplaisir. J'aimais regarder les autres travailler, c'était un univers que j'aimais bien, mais, par exemple, je n'avais pas très envie de monter sur scène. Etrange ! Je n'ai pas insisté." Elle exerce alors plusieurs petits boulots avant de devenir mannequin : elle apparaît dans une pub pour Ikéa et c'est à elle que l'on doit le fameux "Chat alors !" dans une pub pour Le Chat.

Mylène Farmer

En 1983, elle fait une rencontre primordiale dans sa carrière de chanteuse : celle de Laurent Boutonnat. Il voit en elle des choses qu'elle ignorait. Elle ne souhaitait pas devenir chanteuse mais décide de relever le défi. Avec un ami commun, Jérôme Dahan, Laurent a composé des chansons. Mylène en sera l'interprète : en 1984, elle enregistre "Maman a tort", une comptine légère et ambiguë. Cette chanson sera refusée par les maisons de disques puis, après maintes et maintes reprises, RCA leur signe finalement un contrat. Mylène décide alors de changer de nom : elle choisit Mylène Farmer en hommage à une actrice américaine des années 30 à 40, Frances Farmer, qui fut internée dans un hôpital psychiatrique. En mars 1984 sort le 45T qui s'écoulera à 100 000 exemplaires. La pochette est noire et blanche, Mylène y semble malheureuse. Avec un budget d'à peine 1000 euros, Laurent Boutonnat tourne le clip qui sera censuré par FR3 : on y voit une Mylène, en chemise de nuit assez légère, danser devant trois enfants, armés de fourchette, prêts à la dévorer. Face au succès de cette chanson, Mylène enregistre une version anglaise intitulée "My mum is wrong" et sort "Maman a tort" sous une pochette différente.


La même année, Mylène refuse deux projets : "Bip bou rock'n roll" et "I do love you". En 1985, "On est tous des imbéciles", deuxième single de Mylène, sort avec pour face B un titre inédit : "L'annonciation". Mais, ce titre jettera un froid dans la carrière musicale de la star avec seulement 40 000 exemplaires vendus et malgré le promo envoyé aux radios estampillé "Mylène est une imbécile, et vous ?". Aucun clip ne sera tourné pour ce titre qui sera vite oublié. Cet échec marque aussi la fin de la collaboration entre Laurent et Jérôme qui ne croit plus au succès pour Mylène : rupture du contrat avec RCA. Mylène et Laurent signent alors pour 3 albums avec une toute nouvelle maison de disques, Polydor.

Mylène Farmer


La même année, Mylène sort son troisième titre, dont elle écrit les paroles. "Plus grandir" bénéficiera d'un budget plus conséquent. D'abord promu au succès, il sera ensuite censuré par la plupart des radios, jugeant les paroles trop morbides. Un clip est alors tourné : une jeune femme va, dans un cimetière, rejoindre sa propre tombe. La mélancolie et la peur se font déjà ressentir dans les attitudes de Mylène. Ce titre se vendra finalement à plus de 100 000 exemplaires.


Mais, les ventes ne sont pas encore assez conséquentes. Laurent Boutonnat écrit alors en 1986 les paroles de "Libertine" et laisse la musique à Jean-Claude Déquéant. C'est alors que Mylène change de couleur de cheveux, elle opte pour le roux : "Ma couleur naturelle est le châtain foncé, c'était fade [.]. Il y'a eu erreur de la nature, j'aurais du naître rousse !". Avec un budget de 450 000 F, dans la forêt de Rambouillet, Laurent tourne le clip de "Libertine", d'une durée de onze minutes ! Un record pour l'époque ! Pour promouvoir ce titre, il demande aux cinémas de diffuser ce clip avant chaque film. Mais, le jugeant trop long, l'avance est refusée. Laurent décide alors de le diffuser gratuitement dans Paris. L'effet est immédiat : le 45T s'arrache à 500 000 exemplaires. Le titre est si bien accueilli que sortent des 45T spéciaux pour les DJ afin d'être diffusés dans les discothèques.

Mylène Farmer


Enfin, en avril 1986, le premier album de Mylène, "Cendres de lune", est commercialisé et ce sous plusieurs supports. Il contient 9 titres dont les précédents, excepté "On est tous des imbéciles". En 1987, le cinquième single, "Tristana" sort avec une face B inédite, "Au bout de la nuit". Cette chanson est accompagnée d'un clip magnifique de Laurent Boutonnat qui reprend l'histoire de Blanche-Neige. "Tristana" se vendra à 250 000 exemplaires et sera intégré dans une nouvelle version de l'album de douze titres, dont deux remixes. Les ventes sont relancées : 800 000 exemplaires vendus.


En fin d'année 1987, Mylène nous affirme qu'elle est un garçon avec "Sans contrefaçon". Cette nouvelle chanson sera accompagnée d'un clip mettant en scène un marionnettiste et sa poupée en bois qui va devenir femme. En plus de ses 500 000 exemplaires vendus, ce titre devient un hymne à la communauté gay. Suivra ensuite une chanson bien plus lente. "Ainsi soit je...", qui se vendra à 250 000 exemplaires. Le deuxième album du même nom, "Ainsi soit je...", arrive en 1988 et connaît un succès immédiat. Plus de 1 800 000 unités vendues à ce jour !!

Mylène Farmer


Pour l'anniversaire des 27 ans de la star, "Pourvu qu'elles soient douces", nouveau single, est commercialisé. Avec ce tube, Mylène s'offre un joli cadeau puisqu'il va rester l'une des plus grosses ventes de Mylène en matière de single : 700 000 exemplaires. Cette chanson, au rythme entraînant, et aux paroles ambiguës traitant de la sodomie va être accompagnée d'un clip de 17 minutes qui sera une suite à "Libertine". Ce 45T lui vaudra même une récompense aux quatrièmes victoires de la musique en tant que meilleure interprète de l'année 88. Cette récompense sera malheureusement la seule de sa carrière, Mylène jugeant que les artistes "se détestent tous".


Au mois de février 1989 et pour clôturer l'exploitation de "Ainsi soit je...", le titre "Sans logique", accompagné d'une face B inédite, "Dernier sourire", sort et se vendra à 250 000 exemplaires. Le clip, inspiré de la peinture "El aquelarre" de Goya montre une femme coiffée de cornes qui se transforme peu à peu en taureau féroce. Mylène se décide alors à partir en tournée. Cette tournée de quarante dates débute le 19 septembre 1989 à Grenoble pour se terminer les 7 et 8 décembre à Paris/Bercy. Chaque soir, la chanteuse reçoit énormément d'amour de son public. Malgré cette joie, Mylène se pose des questions métaphysiques sur sa place dans la société. Elle résume ceci dans une chanson inédite, "A quoi je sers" qu'elle édite en 45T, avec une face B inédite : "La veuve noire". Après de tels chefs-d'oeuvres au niveau "clipographie", Mylène ne veut pas décevoir son public. Thierry Mugler s'occupe des costumes, Sophie Tellier des chorégraphies et Laurent Boutonnat de la production. En guise de décor, un cimetière et une atmosphère morbide. C'est le triomphe tous les soirs : Mylène prouve qu'elle n'excelle pas que dans l'art d'écrire et de jouer. Le CD live sort le lendemain de la dernière tournée et deux singles seront extraits de cet album : "Allan" et "Plus Grandir" (édité sous plusieurs supports dont un "picture-disc" (très recherché par les collectionneurs).

Mylène Farmer


Mylène fait alors un break de quelques mois (elle part aux Indes) et en profite pour enregistrer son troisième album dont le premier extrait sera diffusé sur les ondes le 18 mars 1991. "Désenchantée" est le single le plus vendu : 1 300 000 unités !! Ce record lui vaudra même une apparition dans le Guinness Book pour "Meilleure vente de singles". Etonnante Mylène ! Le clip est tourné une fois encore par Laurent Boutonnat en Hongrie. On y trouve une Mylène rebelle ! Pour ce nouveau titre, elle est nominée aux Victoires de la Musique mais sera totalement boudée. Pourtant, "L'autre..." est l'album de la nouveauté : nouveau look, nouvelle coiffure, nouveau manager. Le premier duo de Mylène sort quelques mois plus tard. Le clip est tourné en Hongrie, en noir et blanc, dans un cimetière juif. Mylène chante aux cotés de Jean-Louis Murat. Le CD maxi de "Regrets", qui sera accompagné d'un pin's collector, se vend à 250 000 exemplaires.


En octobre 1991, les radios reçoivent un promo en forme de pyramide renfermant le CD monotitre du nouveau single de Mylène : "Je t'aime mélancolie". Cette chanson au titre assez étrange est accompagnée d'un clip où Mylène, habillée en porte-jarretelles, participe à un match de boxe. La sauce prend puisque le single s'écoulera à quelques 350 000 exemplaires (le CD maxi contiendra une chanson inédite, "Mylène is calling".

Mylène Farmer


Le 21 novembre 91 advient un drame qui va terrer encore plus la star dans son mutisme et son silence : un fan, furieux de ne pas recevoir de réponses à ses lettres, débarque chez Polydor et tue le standardiste d'un coup de fusil, celui-ci ayant refusé de donner l'adresse de Mylène. Elle se sent alors coupable et sera marquée à vie. "On m'a proposé de me protéger. J'ai refusé. Dans ces cas-là, on ne pense pas à soi, mais à la famille en deuil". Un autre scandale va noircir son parcours. Le clip du titre "Beyond my control" est censuré par la plupart des chaînes de télévision : trop de sexe, trop de sang. Il est diffusé tard dans la nuit, les scènes d'acte sexuel étant mélangées à celles de loups dévorant une charogne ont beaucoup fait parler de lui. Malgré tout, le titre sera vendu à 250 000 copies. Celui-ci marquera la fin du règne de "L'autre...", qui s'est vendu à 1 800 000 unités. Mylène s'accorde quelques mois de repos. Elle sort une chanson inédite, "Que mon cour lâche", qui évoque le SIDA. Pour la première fois, le clip ne sera pas tourné par Laurent Boutonnat mais par Luc Besson. Le format CD2T est préféré au bon vieux 45T et une version anglaise, "My soul is slashed" sera même enregistrée pour l'export européen ! 150 000 copies se vendront en cette année 1992.


Toujours en 1992, un album des meilleurs remixes de Mylène sort. Le double CD intitulé "Dance Remixes" accompagnés par des inédits se vend à 300 000 exemplaires. Une version simple sort même pour l'export européen.

Mylène Farmer


1993 sera une mauvaise année pour les journalistes puisqu'elle est une des plus vides en actualité concernant Mylène. Pourtant, des rumeurs circulent selon lesquelles elle va jouer dans un film de Laurent Boutonnat, réalisant ainsi son rêve de faire du cinéma. Ce n'est que le 5 octobre 1994 que tous les fans découvriront le film Giorgino, une production de plus de 12 millions d'euros. Malheureusement, les longs mois de tournage dans des conditions extrêmes n'attireront pas les spectateurs et l'on compte seulement 60 000 entrées en trois semaines d'exploitation. Mylène s'exile en Californie où elle apprécie l'anonymat et retrouve un équilibre. "Je suis partie de Paris pour avoir une sorte de perte d'identité. A Los Angeles, personne ne me connaît. En me promenant dans la rue en toute liberté, j'ai réveillé des sens que je croyais avoir oubliés. J'étais atrophiée. Îles désertes et cocotiers ne me conviennent guère".


Cet équilibre fera naître une nouvelle Mylène. "Anamorphosée", son nouvel album sort dans les bacs en octobre 1995. Les clichés de Herb Ritz vont créer la surprise puisque la photo de la pochette fait abstraction de la tête de Mylène. Le premier extrait sera simplement estampillé "Mylène Farmer" avec écrit en gros "XXL", sans aucune photo. Ce n'est que dans le clip que l'on retrouvera cette Mylène métamorphosée : vêtue d'une longue robe et accrochée au devant d'une locomotive, elle chante son besoin d'amour qui se vendra à 150 000 exemplaires. La même année, Mylène porte plainte contre le Front National qui utilise son image pour les élections présidentielles. Elle remporte le procès.

Mylène Farmer


Fin 95, le deuxième single de cet album est "L'instant X" et est accompagné d'un clip réalisé, comme le précédent, par Marcus Niespel. Malheureusement, ce clip est décevant : Mylène y est sublime mais les arrangements sont primaires. Le CD2T bénéficie d'un deuxième titre inédit, un remix de la chanson enfantine "Alice". Quant au CD maxi, il montre une image monochromée de Mylène et est édité en édition limitée.


Après six ans sans monter sur scène, Mylène repart en tournée et sort pour la lancer le titre "California", un hommage à la Californie. La réalisation du clip est confiée à Abel Ferrara. Ce nouveau clip scénarisé, dans lequel Mylène joue les rôles de deux prostituées, est tourné aux Etats-Unis. Dès lors, Mylène commercialise plusieurs remixes de ses titres. Le CD maxi de "California" en comprend cinq. La photo de couverture est signée Claude Gassian. On voit Mylène, très décontractée marcher sur une voie ferrée. Le single se vendra à 100 000 exemplaires. Enfin, le 25 mai, la première descente de rideau s'effectue à Toulon. Effets pyrotechniques et araignée géante, Mylène ne veut toujours pas trahir son public et donne un show dont elle est la spécialiste. Elle imagine les chorégraphies avec ses camardes Christophe Danchaud et Jaime Ortega et laisse la création des costumes à Paco Rabanne. A Lyon, elle se casse le poignet en tombant d'une plate-forme. Ironie du sort, le single "Comme j'ai mal", sort quelques semaines plus tard. La tournée reprend quelques mois plus tard. Le 16 novembre, "Rêver" sort, accompagné d'un clip live. La pochette nous montre la chanteuse nue recroquevillée sur elle-même. C'est en septembre 1997 que sort l'album live du concert à Bercy qui atteindra la barre des millions d'exemplaires vendus, ce qui constitue un record en matière de vente d'album live. Deux autres singles seront extraits de l'album : "La poupée qui fait non", deuxième duo (avec Khaled) et "Ainsi soit je...". Après, Mylène se retire à nouveau et ce jusqu'en 1999. Nous remarquons tout de même deux apparitions : l'une dans l'émission "Les enfants de la Une" et l'autre au 15eme Jumping International de Paris.

Mylène Farmer


Une rumeur voit le jour selon laquelle le nouvel album de Mylène s'appelle "Mes moires" ou "Mémoire". Pas de chance, ce sera "Innamoramento". "L'Âme-stram-gram" est le premier single annonçant le grand retour de Mylène et surtout un nouvel album qui sort en mars 1999. Le clip, magnifique, est réalisé en Chine par Ching Siu Tung. Cette nouvelle chanson fait alors croire à certains fans que la star s'est tournée vers des sonorités techno. La sortie de l'album met fin à ces doutes. La pochette nous montre une Mylène mystérieuse assise sur une cage au beau milieu de l'océan.


Le 8 juin est la date de sortie d'un single qui fera, comme en 1992, parler de lui. "Je te rends ton amour" est illustré par un clip sulfureux. Mylène se baigne dans une mare de sang, en plein coeur d'une église. Les scènes de viol font déborder le vase et la censure est immédiate. Cette fois-ci, Mylène n'accepte pas et sort le clip sur K7 vidéo single. Les bénéfices sont reversés à la lutte contre le SIDA. 70 000 copies se vendent. Bien joué !

Mylène Farmer


Dès la sortie de son cinquième album, Mylène a émis le souhait de remonter sur scène. Ce sera "Souviens-toi du jour" qui annoncera le "Mylenium Tour" dont la première se fera à nouveau à Lyon, le 21 septembre. On trouve encore un show à couper le souffle. Mylène choisit un décor de H.R Giger, réalise les costumes avec Dominique Borg, les chorégraphies.


Quelques mois plus tard, un vol chez Polydor des promos du nouveau single "Optimistique-moi" retarde la sortie de celui-ci. Ce titre sera accompagné de deux CD Maxi et d'un maxi 45T aux visuels magnifiques. Le clip sera tourné par Mickaël Haussman et remportera le prix de "Meilleur clip" aux M6 Awards. La tournée se termine en Russie, à Saint-Pétersbourg, après deux soirs à Moscou.

Mylène Farmer


En juillet 2000 sort "Innamoramento", le dernier extrait de l'album du même nom. Le clip est entrecoupé d'images de Mylène en pleine nature et du live, ce qui dévoile un gros morceau sur cette grosse tournée de 45 dates. Le CD 2T sort sous une version assez originale : certains CD sont des picture-disc et les autres sont "normaux". Et aucune possibilité de les différencier !


Mais, là où nous n'attendions pas Mylène, c'est dans l'écriture pour les autres. Elle lance la carrière d'Alizée, une jeune fille de 16 ans, avec son single "Moi... lolita" qui restera classé 1er tout l'été 2000. Son album "Gourmandises", entièrement écrit par Mylène et composé par Laurent Boutonnat sort le 28 novembre


Puis en décembre sort le tant attendu "Mylenium Tour" maintes et maintes fois repoussé. Il sort sur double CD, DVD, VHS et 45T. La version CD est un vrai bijou : un boîtier de métal s'ouvre en deux et renferme 2 CD dans des pochettes en carton. Un grand magasin parisien n'hésite même pas à ouvrir ses portes de 22H à 1H afin que les fans puissent acheter le CD dès sa mise en rayon. En même temps sort "Dessine moi un mouton" live avec pour face B la version live de "Dernier sourire". Pour la première fois, Mylène nous montre ses talents de dessinatrice : en effet ses dessins seront imprimés sur les CD Maxis et maxis 45T de ce titre. Ce single s'écoule à 100 000 exemplaires et le "Mylenium Tour" à 900 000 ex.

Mylène Farmer


Le 22 janvier 2000 ont lieu les NRJ Music Awards. Mylène rafle 3 trophées pour 3 nominations : "Meilleure artiste francophone", "Meilleur album francophone" et "Meilleur concert". Elle prouve alors aux professionnels que son public ne se trompe pas. Puis Mylène se fait plus distante.
On la retrouve lors des NRJ Music Awards 2001 où elle remporte le prix de "Meilleure artiste francophone". Elle arrive, murmure quelques mots, donne son trophée au public, chante sa chanson et disparaît. C'est tout elle ça ! En 2001, elle signe une chanson pour la B.O. du film Les Razmokets à Paris qui s'intitule "L'histoire d'une fée, c'est.". Ce single, ne bénéficiant d'aucune promo, ni de clip, ne se vendra qu'à 40 000 exemplaires. Le CD 2T se présente sous forme de digipak avec une fée dessinée. Magnifique aussi.


Puis c'est le silence radio pendant 1 an. Mais cette absence cache une surprise qui a ravi tous ses fans. En octobre, certains fans semblent reconnaître Mylène. Ils l'entendent et remarquent qu'elle n'est pas toute seule. Son troisième duo, "Les mots", avec le chanteur Seal, sort en novembre et se vend à 500 000 exemplaires. Ce single constitue sa meilleure vente depuis "Désenchantée". Le clip est réalisé par Laurent Boutonnat. Il est inspiré de la peinture "Le Radeau de la méduse" et de la pièce "Othello".

Mylène Farmer


Puis Mylène nous réserve une deuxième surprise : la sortie de son best-of retraçant ses 17 ans de carrière ! Le 27 novembre sort "Les mots" qui porte le même nom que le single. Il sort sous digipak 2 CD, long box édition limitée (avec 3 CD et 1 DVD du clip "Les mots") et triple 45T. Les photos sont magnifiques : la belle rousse nous dévoile ses charmes sur fond zébré. Superbe ! Le soir de la sortie, le même grand magasin parisien n'hésite pas encore à rester ouvert tard le soir. Cet album comporte tous ses anciens singles studios (sauf "On est tous des imbéciles") ainsi que des faces B et 3 inédits (dont le duo avec Seal). Cet album événement se classera 1er des ventes dès les premières semaines et s'arrachera à plus d'un million d'exemplaires (un record pour un best-of) !


Le 19 janvier 2002 ont lieux les NRJ Music Awards. Mylène y gagne pour la troisième année consécutive le prix de la "Meilleure artiste francophone" et nous offre sa première apparition télé avec Seal. Ensemble ils chantent "Les mots" mais ne remportent pas le prix du "Meilleur duo".
Puis Mylène sort en avril un deuxième extrait du best-of. "C'est une belle journée" sera accompagné d'un clip réalisé à partir de dessins de la chanteuse. Magnifique aussi ! Ce single se vendra à plus de 200 000 exemplaires.


L'année 2002 sera aussi l'année des reprises puisque deux chanteuses vont oser reprendre "Désenchantée". Tout d'abord la chanteuse belge Kate Ryan en mars 2002 et Liloo (remixé par Mad House) en juin 2002 (plus confidentiel). Ces deux reprises très techno (accueillies très froidement par les fans) vont nous refaire redécouvrir le tube de la star !

Mylène Farmer


Pour clôturer l'exploitation de son best of, Mylène décide de sortir le troisième et dernier titre inédit de l'album : "Pardonne-moi". Le clip, magnifique, un des plus esthétiques, est à nouveau réalisé par Laurent Boutonnat. Le single, se vendra tout de même à 150 000 exemplaires.

Le 18 janvier 2003 ont lieu les NRJ Music Awards 2003. Mylène y est à nouveau nominée en tant que "Meilleure artiste francophone" et pour la quatrième année successive, elle remporte le prix qui pourrait être rebaptisé "Mylène Farmer Music Award". Lors de la soirée, Mylène chante en direct à la télévision "Rêver" accompagnée au piano par Yvan Cassar, chose qu'elle n'avait jamais fait depuis 15 ans ! Mylène, très émue nous raconte une petite histoire : "Il était une fois les NRJ Awards qui m'ont fait le plaisir de m'inviter à chaque fois. Il était une fois le vote mais pas n'importe quel vote puisqu'il s'agit du vote du public, donc celui du coeur, celui qui ne triche pas. Et puis il était une fois moi qui se demande à chaque fois "Pourquoi moi ?" et l'émotion arrive pardon." Mylène met également fin à certaines rumeurs en annonçant une prochaine tournée et un nouvel album...

En janvier 2003 sort dans le commerce une seconde reprise de Mylène par Kate Ryan : "Libetine". La star n'aura jamais autant été reprise puisque Lorie sort en Face B une reprise de "Sans contrefaçon" et que les Enfoirés reprennent après "Rêver", un tube récent de la star : "C'est une belle journée".

"J'en ai marre", c'est ce que nous affirme Alizée qui sortira un second album concocté à nouveau par le duo Farmer / Boutonnat annoncé pour mars 2003 appelé "Mes courants électriques". Le succès reste mitigé et la tournée qui s'en suit restera assez confidentielle...

Mylène Farmer

Après nous avoir étonné plusieurs fois, Mylène remet le couvert en sortant son premier livre, "Lisa - Loup et le conteur", un "conte philosophique pour lecteurs téméraires" illustré par des dessins de la star. Ce livre, sorti le 22 avril 2003 est un vrai petit chef d'oeuvre !

Durant l'été 2003, un remix inédit de "Sans contrefaçon" par JCA est diffusé sur le net et sort en édition très limitée pour les discothèques sous vinyle "white label". C'est alors que sont lancées les rumeurs les plus folles. Finalement, 6 mois plus tard (ça aura été long), le 2 décembre 2003, sort "RemixeS", un album contenant 11 remixes réalisés par la crème des DJ actuels. Le disque, accueilli assez tièdement par les fans n'offre aucune photo inédite, une pochette très simple (pour pas dire moche)... bref, on se demande toujours pourquoi est sorti ce CD, même si les remixes sont de bonne qualité...

Sur Internet, des rumeurs annoncent des dizaines de duos très variés (Lara Fabian, Diam's, Good Sex Valdès, Benjamin Biolay, Alizée...), des albums pour pratiquement chaque fin de mois ! Les fans attendent avec impatience un nouvel album, les 3 derniers étant des compilations. Finalement, ce n'est qu'en décembre 2004 que nous entendrons enfin parler de son retour !

Mylène Farmer

En effet, le 17 décembre 2004, Mylène Farmer a donné la première conférence de presse de sa carrière en annonçant une série de 13 concerts exceptionnels uniquement à Bercy, le spectacle étant "intransportable". Les places se vendront comme des petits pains...

Ce n'est ensuite que début février que l'on a pu entendre la voix de Mylène à la radio. Le titre assez étrange "Fuck them all" (traduisez poliment "Qu'ils aillent se faire voir"), sortira le 14 mars 2005. L'album "Avant que l'ombre" quant à lui est attendu le 4 avril 2005...
Le choix du titre "Fuck them all" commence à diviser les fans qui n'accrochent pas tous aux paroles jugées parfois vulgaires ("Fuck", "you suck", "bitch"...).
Pour promouvoir la sortie de l'album, la radio NRJ propose d'écouter en exclusivité le nouvel album une semaine avant sa sortie à une poignée de personnes.
Peu de temps avant la sortie de l'album, les anciens albums studio de Mylène sont réédités sous format Digipak et à prix cassé 10€.

Finalement sort l'album tant attendu le 4 avril. Un grand magasin parisien n'hésite pas à nouveau à rester ouvert toute la nuit pour l'évènement. L'album met en valeur la voix de Mylène où les arrangements musicaux sont moins poussés et la voix de Mylène moins étouffée. L'album contient 14 titres dont une ghost song (piste cachée) intitulée "Nobody knows". Là encore les fans sont assez divisés quand à l'album jugé trop lent. L'album se classe rapidement n°1 des ventes.

Mylène Farmer

En juillet 2005 sort le 2e extrait de l'album "Q.I" accompagné de remixes de Chris Cox diffusés en radio et en discothèque. Le clip, très esthétique met en scène une Mylène plus que sexy !
Malheureusement, Mylène va prouver que c'est une vendeuse d'albums et non de single. En effet, "Q.I" et "Fuck them all" peinent à se vendre. La stratégie "Pas de promo" montre alors qu'elle a ses limites d'autant que les radios ne diffusent pas tellement les singles de la chanteuse...
Le single se vendra à 80 000 exemplaires.

Début octobre 2005, une rumeur commence à circuler : Mylène Farmer aurait enregistré une émission télé appelée "Symphonic show" (présentée par Daniella Lombroso) pour promouvoir son album. Le titre "Redonne-moi" ! Le choix en étonne plus d'un et est loin de faire l'unanimité… mais l'attente d'une telle promo est enthousiaste.
Le 12 novembre 2005 soit un mois après son enregistrement, l'émission est diffusée. Mylène confesse qu'elle n'est pas encore tout à fait prête pour la tournée.

Mylène Farmer

Le 2 janvier 2005 sort enfin le single "Redonne-moi" sous format digipak limité et ce 3 mois après l'envoi des promotionnels ! Quelques jours plus tard est diffusé le clip sur les chaînes du câble. Le clip plait aux fans. Un clip sobre, beau, simple de François Hanss (qui avait déjà réalisé "Je te rends ton amour" et "Innamoramento"). Le single, trop lent et peu diffusé, ne vendra qu'à 38 000 ce qui représente un très mauvais score pour la chanteuse !

Le mois de janvier 2006 est riche en évènements, outre les concerts qui vont bientôt démarrer le 13. Selon certaines rumeurs, Mylène Farmer aurait enregistré une interview pour la télé. En effet, le 8 janvier dans l'émission "7 à 8" sur TF1 est diffusé un entretien d'une vingtaine de minutes. La chaîne n'hésite pas à faire un tapage médiatique grandiloquent ! "C'est un évènement", "Un moment exceptionnel", "unique", auquel elle ne s'était pas prêtée depuis plus de 6 ans. "Ecoutons-là, c'est peut-être la dernière fois qu'elle parle !". L'interview nous apprend quelques indiscrétions à propos de Bercy ainsi que quelques anecdotes sur sa vie. Mylène annonce que ce sera la dernière fois qu'elle participe à une si longue interview télévisée.

Une campagne de pub est lancée pour promouvoir les concerts parisiens, bien qu'ils soient tous complets ! Chaque soir après le journal de 20h et pendant 14 jours, une publicité télévisée annonce les concerts parisiens avec un compte à rebours : J-1.

Le 13 décembre c'est le jour J. Depuis plusieurs jours, des fans n'ont pas hésité à dormir devant Bercy pour être aux premières loges et pour entendre des pseudos échos des répétitions. A noter que Bercy a été "loué" pendant un mois bien qu'elle n'y donne que 13 représentations. (Installations, répétitions…)

Mylène Farmer

C'est l'euphorie tous les soirs, les fans qui s'attendaient à plus d'artifice que de contenu n'ont pas été déçus ! Mylène nous a réservé un spectacle grandiose, émouvant, magique, inoubliable ! Une arrivée dans un cercueil cylindrique en verre, une scène centrale en forme de croix recouverte d'un écran géant, un rideau d'eau… C'est la folie tous les soirs ! Morte dans son cercueil, joyeuse sur "C'est une belle journée", volant au dessus du public sur "Ange, parle-moi", émouvante sur "Redonne-moi", s'effeuillant derrière le rideau d'eau absolument magnifique et magique sur "Avant que l'ombre"… La chanteuse donne tout et les fans le lui rendent bien ! C'est le concert du siècle ! Elle a tenu sa promesse ! Merci Mylène !

A noter que la chanson "Ainsi soit je" n'a été interprétée que les 2 premiers soirs, remplacée ensuite par "L'autre". La presse fait également l'écho d'un spectacle grandiose ! Lors des NRJ Music Awards 2006, Mylène Farmer est nominée dans les catégories "Artiste féminine francophone" et "Album francophone". La chanteuse ne gagne que le second et, lors d'un duplex avec Bercy, elle insista sur le fait que le prix de l'album est très important pour elle !

Alors que des rumeurs annonçaient qu'il n'y aurait que 3 singles extraits de l'album "Avant que l'ombre…" (dont les ventes paraissaient décevantes), voilà qu'un 4e single est annoncé. Il s'agit de "L'amour n'est rien" qui bénéficie pour sa diffusion en radio d'un remix horrible par "The Bionix". A noter qu'Universal a décidé de ne plus éditer de supports promotionnels de luxe, à cause de leur coût (l'industrie du disque étant en chute libre).
Fin mars, les télés diffusent le clip très sobre. La chanteuse est très jolie, glamour. Sur fond noir, elle retire ses vêtements un à un pour finir totalement nue. Le clip est également proposé en téléchargement sur le site d'Universal. Enorme succès : plus de 50 000 visites en 3 jours…
Le single sort sous digipak limité, maxi 45T et sous maxi CD comportant pour la première fois la vidéo du clip. Le titre est également peu diffusé et peine à se vendre à 50 000 exemplaires.

Mylène Farmer

Mi juin 2006, le titre "Peut être toi" est diffusé sur les radios et oh surprise, ce n'est pas la chanson que l'on connaît mais une version remixée avec des sons de cloches, plus de synthés et de batterie…. Les fans sont ravis, enfin une chanson commerciale !
Mylène nous étonne encore avec un clip manga par Kusumi Naoko, Kazuchika Kise et Shuichi Hirata, spécialistes dans le genre. Mylène et son compagnon tentent d'échapper à des robots maléfiques. Le single sortira sous digipak limité et peinera aussi à se vendre ! Dommage !

Des rumeurs commencent à naître à propos d'un pseudo duo avec Moby qui se confirme par l'annonce d'une reprise de "Slipping away" présente sur le best-of du chanteur.
Le 6 septembre 2006 est enfin diffusé le duo tant attendu ! Une reprise électro où les voix de Mylène et de Moby se marient à la perfection, alternant des paroles anglaises et françaises ! Le titre est efficace et assez bien accueilli chez les fans de la chanteuse, plutôt tièdement par ceux du chanteur. Le titre passe très souvent en radio.
Quelques jours plus tard, Moby écrit cette note sur son blog, en parlant de "Slipping away" :
"J'ai rencontré Mylène Farmer à New-York dans un café (TeaNY) et nous sommes devenus de très bons amis. Nous avons pensé que cela pourrait être une chanson intéressante à faire ensemble. C'est ma chanson préférée de l'album 'HOTEL' et je suis ravi de lui donner une nouvelle vie avec la jolie voix de Mylène…"

Une rumeur d'un album de duos voit alors le jour. Celui-ci regrouperait ceux avec Jean-Louis Murat, Khaled (en version studio), Seal, Moby ainsi que des inédits. Certains noms sont annoncés : Brian Molko (le leader de Placebo), Tom York (Radiohead), Kate Bush, David Bowie…

Le clip est diffusé mi septembre. Il reprend la version originale de Moby, les paroles de la chanson apparaissant dans les différents décors de celui-ci. Le single et le maxi single sortent le 25 septembre. C'est le carton, le titre se classe directement à la première place des ventes ! (Le 4e numéro 1 dans sa carrière…).

Mylène Farmer

Mylène enchaîne alors les singles puisque mi-octobre, le nouveau single "Avant que l'ombre" live est diffusé en radio et la sortie de l'album est annoncée pour le 4 décembre 2006, ainsi qu'un livre de photos légendé par la chanteuse.

Mylène Farmer bat alors un record quelques semaines plus tard avec la sortie du single "Avant que l'ombre…" : Elle comptabilise 3 singles dans le top 100 des meilleures ventes de single en France ("Peut-être toi" 98e, "Avant que l'ombre live" 10e et "Slipping away (Crier la vie)" 4e), fait unique pour un artiste. Elle a même le luxe d'en avoir 2 dans le top 10 ! (Nouveau record également).

"Slipping away" est un vrai carton, enfin ! Plus de 200 000 exemplaires vendus. Il n'en est pas du même sort pour le single live qui peine beaucoup à se vendre !

Le 4 décembre sort le live "Avant que l'ombre... A Bercy" tant attendu, avec la cohue chez les disquaires suite à l'annonce d'un coffret en édition limitée reprenant le cercueil en verre du concert. 7500 exemplaires de ce bijou vendu à près de 175 euros tout de même ! Le DVD se classe même à la première position des meilleures ventes de DVD en France toutes catégories confondues, un record pour un DVD musical !

Le 12 décembre 2006, Mylène Farmer passe en direct dans le journal de TF1 face à Patrick Poivre d'Arvor, à l'occasion de la sortie du live mais aussi de sa participation au film d'animation "Arthur et les Minimoys". En effet, Mylène fait la voix d'un des personnages de ce film réalisé par Luc Besson, à savoir la princesse Selenia. Au casting également Marc Lavoine, José Garcia, Dick Rivers, Stomy Bugsy, Jean-Paul Rouve…
Durant cette interview télévisée, Mylène confesse que c'était un rêve caché ! Elle confirme également qu'elle tiendra un rôle au cinéma pour l'adaptation d'un roman de Nathalie Reims : "L'ombre des autres".

Mylène Farmer

Le 17 janvier 2007 sort sur grands écrans "Jacquou le croquant", une adaptation d'un feuilleton télévisé vieux de 30 ans. Ce film réalisé par Laurent Boutonnat raconte l'histoire d'un petit paysan en 1815 dont le père est envoyé au bagne et la mère morte dans la misère par la faute d'un noble cruel dont il finira par se venger ! Le film est tièdement accueilli par la critique. On notera que Mylène Farmer signe une chanson inédite pour le générique de fin intitulée "Devant soi".