Fiche technique de "Libertine" :

  • Paroles : Laurent Boutonnat (Afficher les paroles)
  • Musique : Jean-Claude Dequéant
  • Sorti le : 1 Avril 1986
  • Ventes : 600 000
  • Classement : 43 - 35 - 29 - 19 - 15 - 16 - 12 - 14 - 10 - 12 - 13 - 15 - 16 - 18 - 18 - 31 - 35 - 34 - 36 - 49 - OUT
  • Meilleur classement : 10
  • Certifications : Disque d'argent (200 000 ex)
  • Photo : Laurent Boutonnat / Eric Caro
  • Design : Studio Bonne Mine
  • Extrait de l'album : "Cendres de lune"
  • Clip : Visualiser le clip
  • Plus d'infos : Tout savoir sur la chanson "Libertine"


Passages télévisés

Libertine - Fête sans frontière

Articles de presse

GI


Les supports de "Libertine" :

45T

45T

A1 - Libertine (Single Version)
B1 - Greta


45T (2e pochette)

45T (2e pochette)

A1 - Libertine (Single Version)
B1 - Greta


Maxi 45T

Maxi 45T

A1 - Libertine (Long version)
B1 - Libertine (Remix)
B2 - Greta


Maxi 45T "Spécial DJ"

Maxi 45T "Spécial DJ"

A1 - Libertine (Remix Spécial club)
B1 - Libertine (Remix)
B2 - Greta


Maxi 45T "Bande originale"

Maxi 45T "Bande originale"

A1 - Duel
A2 - Thème
A3 - Libertinages
B1 - Marche funèbre
B2 - Libertine (Instrumental)


45T Promo

45T Promo

A1 - Libertine (Single Version)
B1 - Greta


Maxi 45T Promo "Spécial DJ"

Maxi 45T Promo "Spécial DJ"

A1 - Libertine (Remix Spécial club)
B1 - Libertine (Remix)
B2 - Greta


Cassette promo

Cassette promo

A1 - Libertine (Single Version)
B1 - Libertine (Single Version)


45T (Canada)

45T (Canada)

A1 - Libertine (Single Version)
B1 - Greta

Remarque :
Sans pochette



Toutes les versions officielles de "Libertine" :

  • Album Version (3'47)
  • Carnal sins remix (7'01)  (Remixé par Laurent Boutonnat)
  • Instrumental (3'31)
  • Live Version 1989 (12'06)
  • Live Version 1996 (5'34)
  • Live Version 2000 (0'30)
  • Nouveau Mix (3'35)  (Remixé par Bertrand Châtenet)
  • Remix (4'24)  (Remixé par Laurent Boutonnat)
  • Remix Special Club (5'53)  (Remixé par Laurent Boutonnat)
  • Single Version (3'30)
  • Y-Front remix (4'06)  (Remixé par Y-Front)


L'histoire de "Libertine" :

Après deux pseudo-succés ("Maman a tort" et "Plus grandir") et un échec ("On est tous des imbéciles"), il serait tant pour le duo Farmer-Boutonnat de créer un tube si ils ne veulent pas perdre leur maison de disque.

Ils rencontrent alors Jean-Claude Déquéant qui a composé une musique très entraînante qui plait beaucoup au duo. Son titre : "L'amour tutti frutti". Celui racontait dans le hors série été 2005 du magazine "Mylène Farmer et vous" : "J'ai composé cette musique en 1984 dans ma maison de Normandie. Dès les premiers accords et les premiers bouts de mélodie, j'ai pensé que je tenais quelque chose de fort. J'ai maquetté et structuré la musique dans mon studio et je l'ai montrée à un ami auteur, Georges Sibold, qui a posé dessus un texte assez glamour : "L'amour tutti frutti". […] Et puis nous avons cherché une maison de disque mais nous n'avons essuyé que des refus. […] Laurent m'a demandé de la faire chanter par Mylène à condition de changer le texte. Le gimmick instrumental est devenu le refrain. […] Le choix d'Alain Lévy, le président de Polygram à l'époque, de choisir "Plus grandir" en premier single a bien failli faire capoter la carrière de Mylène !".
Pour le texte, un concept très simple. Mylène raconte : "Un jour, je chantais en yaourt au studio, c'est-à-dire que je disais n'importe quoi sur la musique. J'ai enchaîné tout ce qui me passait par la tête. Ce qui a beaucoup plu à Laurent !". Le tube était né. Il sort le 1er avril 1986 mais peine toutefois à décoller ! Pourtant le duo y croit fort.

Laurent Boutonnat réalise un clip de 10 minutes au budget de 450 000 F (n'hésitant pas à emprunter à sa famille mais aussi avec l'aide de Polydor). Le clip se déroule au XVIIIe siècle, pleine époque du libertinage. Un clip sensuel où se mêlent violence, sexe, jalousie… Mylène adopte alors le roux comme couleur de cheveux : "Ma couleur naturelle est le châtain foncé, c'était fade […]. Il y'a eu erreur de la nature, j'aurais du naître rousse !".

Le clip est diffusé en première partie des films dans les cinémas. On entend alors de plus en plus parler de cette Farmer ! Le 45T sort sous une deuxième pochette différente et les ventes décollent ! Un maxi 45T de la bande originale sort également dans le commerce. Mylène enchaîne les télés pour promouvoir le titre ainsi que les phrases chocs : "Nous sommes tous la prostituée de quelque chose ou de quelqu'un !".

Laurent dira à propos de la chanson en 1987 lors d'un JT : "C'est un texte qui n'est pas très simple, mais bête ! Je suis ravi que ça marche mais c'est drôle d'entendre dans la bouche des enfants "Je suis libertine, je suis une catin". Je suis très très heureux.".

Des remixes sont réalisés, Laurent Boutonnat aimant travailler tous les aspects d'un single ! "C'est intéressant de travailler autour d'une chanson, l'image et tout ce que ça comporte…". Le tire est également très diffusé dans les discothèques. "Libertine" était devenu un tube de la chanson française !

Mylène l'interprètera sur scène en 1989 dans une version interminable en compagnie de la rivale du clip. En 1996, elle l'interprète lascivement sur un fauteuil dans une version assez, tenue sexy et bottines argentées. Lors du Mylenium Tour (2000), la chanson est intégrée dans un medley ("Pourvu qu'elles soient douces" - "Maman a tort" - "Libertine" - "Sans contrefaçon").

A noter une version anglaise du titre qui traîne sur le net, intitulée "Bad girl". Jean Claude Déquéant raconte : "J'ai enregistré la voix de "Bad girl" à mon studio, le Matin Calme, peu après le succès de "Libertine" et j'ai fait le premier mixage qui n'était pas bon. Je pense qu'au final le résultat n'était pas excellent et qu'il valait mieux ne pas sortir ce disque. Les artistes français ont beaucoup de mal avec les versions anglaises. Rien ne m'empêchera de penser que "Libertine" pourrait être un tube à l'échelle mondiale !"

En 2003, la chanteuse Kate Ryan reprend "Libertine" à sa sauce techno. Un an à peine après sa reprise de "Désenchantée", la chanson ne conquiert pas le public escompté.




- retour -