Photos du Mylenium Tour

Description du live :

Mylène Farmer est de retour sur scène et, une fois de plus, la chanteuse a mis le paquet pour impressionner son public et lui offrir un show hors du commun : décor pharaonique, effets spéciaux, chorégraphies réglées au millimètre près...

Mylène Farmer - Mylenium

La scène est dissimulée sous une grande toile blanche. Le public est au comble de l'excitation. Soudain, la toile s'éclaire de bleu et Mylènium, morceau instrumental à l'ambiance tribale résonne dans la salle. L'enthousiasme du public frôle l'hystérie lorsque tombe enfin le décor. Trônant au milieu de la scène, une immense statue de 17 m de haut inspirée d'un tableau de Giger (le créateur d'Alien), hybride de Bouddha et de sphinx, monopolise tous les regards...

Soudain, la lumière s'intensifie, de la fumée apparaît et la tête de la statue s'ouvre en deux laissant apparaître l'ombre de Mylène. Lentement, majestueusement, la chanteuse vole, loin au dessus de la scène tandis que la main articulée de la statue s'élève pour recueillir la star. Tout est fluide et époustouflant, les effets de lumière rendant le spectacle impressionnant. Le public n'en croit pas ses yeux.

Mylène Farmer - L'amour naissant

Puis l'orage éclate et Mylène attaque alors le premier titre L'amour naissant. Elle descend de la main et s'approche du public en dépliant ses bras à chaque refrain. Mylène est belle, le public enthousiaste... Une photo est prise et illustrera la pochette de ce tour.

Mylène Farmer - L'âme-stram-gram

La musique de L'âme-stram-gram débute et on voit Mylène accroupie autour d'une dizaine de danseurs. Elle entame alors sa chanson, chorégraphie à l'appui. Tout est merveilleusement bien synchronisé. Puis la star dialogue un peu avec le public et demande ensuite de chanter le refrain avec elle, chose qu'il fera en chœur.

Mylène Farmer - Beyond my control

Dans la salle résonne "It's beyond my control" puis la musique débute. Mylène demande alors à ses fans de taper dans leurs mains pour l'accompagner. Elle nous offre pour la première fois une version live de ce titre. Mylène est rayonnante.

Mylène Farmer - Rêver

Puis la scène se plonge dans le noir. La mélodie de Rêver s'étend dans la salle et la star, seule sur le côté entame sa chanson, la voix nouée. Elle demande ensuite au public de reprendre ce titre. Mylène ne chante plus et écoute, les larmes aux yeux, le public chantant en harmonie son refrain. Il se dégage une telle émotion que Mylène ne peut parler. Elle fredonne quelques mots et remercie le public...

Mylène Farmer - Il n'y a pas d'ailleurs

Puis Mylène nous offre Il n'y a pas d'ailleurs. Seule, debout dans la main de la statue, elle interprète cette chanson pour la première fois en concert. Son interprétation est bouleversante. Entourée de ses deux choristes, elle termine sa chanson, descend de la main et quitte la scène. Puis l'obscurité se fait à nouveau.

Mylène Farmer - Mylene is calling

Au milieu de la scène, vue de dos et lumière intense, la chanteuse dont on ne devine que les formes, reprend ensuite un titre quasi inédit de son répertoire : Mylene is calling (face B de "Je t'aime mélancolie"). "Allo oui c'est moi tu n'es pas là...". Ce clin d'œil à ses fans est en fait une habile transition au prochain tube de la star...

Mylène Farmer - Optimistique-moi

Les premières notes d'Optimistique-moi résonnent dans la salle. Tous de noir pailleté vêtus, Mylène et ses danseurs entament une chorégraphie dont la synchronisation et la rapidité ne peuvent que rendre admiratifs les plus sceptiques. Puis la chanteuse demande au public en délire de reprendre le refrain avec elle.

Mylène Farmer - Medley

Un medley de ses premiers succés sont enchaînés à une cadence incroyable. Pour l'occasion, Mylène ressort le "club remix" de Pourvu qu'elles soient douces. Accompagnée de ses danseurs, la chanteuse nous offre une chorégraphie digne des plus grandes. La star chante Maman a tort dont le public aime à reprendre les paroles enfantines, effets pyrotechniques et feux d'artifice à l'appui. Elle enchaîne ensuite Libertine puis Sans contrefaçon puis l'obscurité se fait à nouveau.

Mylène Farmer - Regrets

Seule dans le coin droit de la scène, Mylène chante Regrets en solo. Cette interprétation sans Jean-Louis Murat est bouleversante et la salle, conquise, suit des yeux la main de la statue dans laquelle brûle un feu de Bengale rouge et lumineux. Puis la flamme s'éteint et Mylène termine sa chanson, petites larmes aux yeux.

Mylène Farmer - Désenchantée

Quand Désenchantée commence ensuite, l'ensemble de la salle se déchaîne. La version est très techno et les danseurs, attachés au sol, se penchent presque à l'horizontale, de gauche à droite. Entourée de ses deux choristes, la chanteuse nous offre des jeux de main pour chorégraphie et le public, endiablé, saute dans tous les sens. C'est l'euphorie !

Mylène Farmer - Méfie-toi

Dans la salle résonne un bruit de porte, puis des pas. Le rire de Mylène s'étend et la musique de Méfie-toi débute. Vêtus de blanc et manteau noir, la star et ses danseurs sortent du corps de la statue. Ils entament alors une chorégraphie et Mylène chante le refrain. Le titre terminé, la chanteuse se débarrasse de son manteau et s'assoie sur les marches.

Mylène Farmer - Dessine-moi un mouton

Deux doigts dans la bouche, le coup de siffler fait démarrer Dessine-moi un mouton, clin d'œil au Petit Prince de St Exupéry. Une balançoire descend du ciel et la salle est inondée de confettis d'argent... Mylène retrouve son âme d'enfant et les danseurs autour d'elle jouent à saute mouton. Elle en profite pour présenter son petit monde au public. Magnifique !

Mylène Farmer - California

Puis la star, entourée de ses deux choristes, nous offre une version acoustique de son tube California. Bien que celle-ci soit magnifique, on regrette une version plus énergique comme dans le tour 96. Puis Mylène quitte la scène et la salle est plongée dans le noir.

Mylène Farmer - Pas le temps de vivre

La chanteuse revient en longue robe blanche nous interpréter en version accoustique Pas le temps de vivre, un hommage à son frère. Mylène pleure, les flammes scintillent un peu partout dans la salle. L'émotion est telle que la star ne peut terminer le refrain. C'est le public, en harmonie, qui le finira. La chanteuse demande ensuite à un fan de monter avec elle sur scène. Le chanceux ! L'émotion est à son comble quand celui-ci tombe à ses genoux et que Mylène, les larmes aux yeux, l'aide à se relever. Elle remercie alors le public pour ces moments si intenses...

Mylène Farmer - Je te rends ton amour

Après un court instant d'obscurité, la statue s'éclaire de rouge sang. La chanteuse, vêtue d'une longue robe rouge, revient alors interpréter Je te rends ton amour. Sur la scène, de la fumée apparaît et la star est soulevée vers le ciel. Là, immobile, elle termine son titre... Epoustouflant !

Mylène Farmer - Souviens-toi du jour

Suivra ensuite Souviens-toi du jour. Mylène attaque l'intro ("Quand le vent a tout dispersé..."). Le public tape dans ses mains pour accompagner la chanteuse. Chorégraphie à l'appui, elle nous offre une version live magnifique de ce titre. Elle demande alors au public de reprendre le refrain deux fois avec elle avant de quitter la scène.

Mylène Farmer - Dernier sourire

Des notes de piano, se font entendre et la chanteuse vient interpréter un second titre inédit magnifique : Dernier sourire (face B de "Sans logique"). Son interprétation est bouleversante. La voix nouée, et très émue, elle chante ce titre mélancolique, accompagnée par le public. Le 2e couplet terminé, on entend dans la salle un fan hurler "Mylène on t'aime !". La star répondra alors "Moi aussi !". Le public frôle l'hystérie. Cette chanson est très riche en émotions. Elle remercie le public.

Mylène Farmer - Innamoramento

Puis Innamoramento débute. Mylène chante merveilleusement bien ce titre éponyme de son dernier album. Les sonorités aiguës de ce titre rendent son interprétation magnifique. La star, ne voulant pas quitter la scène, demande au public de reprendre 4 fois le refrain avec elle avant de disparaître dans la main de la statue. Mylènium résonne à nouveau dans la salle. Puis le rideau tombe : C'est la fin ! Deux heures viennent de s'écouler à une vitesse foudroyante. Personne n'en revient !

Mylène Farmer - Innamoramento

 

Staff Mylénium Tour :

Production du spectacle : Thierry Suc
Conception du spectacle : Mylène Farmer
Conception du décor : Guy-Claude François (Décor de scène crée à partir du tableau # 218 H.R Giger)
Réalisation musicale du spectacle : Yvan Cassar
Conception des lumières : Fred Peveri
Son salle : Laurent Buisson
Création des costumes : Dominique Borg
Chorégraphies : Mylène Farmer et Christophe Danchaud
Maquillage et coiffure : Pierre Vinuesa
Danseurs : Valérie Bony, Midori Anami, Lysander O. Abadia, Andrew Cheng, Christophe Danchaud, Augustin Madrid Ocampo Jr., Richerd Patten, Corey Smith
Direction musicale / claviers : Yvan Cassar
Claviers : Eric Chevalier
Guitares : Jeff Dalhgren, Brian Ray
Basse : Jerry Watts Jr.
Batterie : Abraham Laboriel Jr.
Choristes : Johanna Manchee-Ferdinand, Esther Dobong'Na Essienne
Photos : Claude Gassian

 

Les dates :

dimanche 5 décembre 1999Montpellier
mardi 7 décembre 1999Toulon
mercredi 8 décembre 1999Marseille
jeudi 9 décembre 1999Genève
vendredi 10 décembre 1999Metz
lundi 13 décembre 1999Paris-Bercy
mardi 8 février 2000Lille
mercredi 9 février 2000Bruxelles
vendredi 11 février 2000Lausanne
samedi 12 février 2000Lyon
dimanche 13 février 2000Lyon
mardi 15 février 2000Metz
jeudi 17 février 2000Grenoble
vendredi 18 février 2000Toulouse
samedi 19 février 2000Bordeaux
mardi 22 février 2000Brest
mercredi 23 février 2000Caen
vendredi 25 février 2000Douai
samedi 26 février 2000Orléans
samedi 4 mars 2000Moscou
dimanche 5 mars 2000Moscou
mardi 7 mars 2000Saint-Pétersbourg

- retour -